Les Arts et les artistes ont besoin des collectionneurs pour exister

Retour à l'exposition

Biographie Sasha Mongin

Née aux États-Unis en 1989, Sasha Mongin, diplômée en 2017 de l'école des Gobelins, vit et travaille à Paris. Son expérience en tant que photographe débute en 2012 lorsque, diplômée en langue chinoise de l'INALCO, elle s'installe à Shanghai et réalise sa première série sur l'essor de la classe moyenne chinoise.

En 2016, elle participe aux expositions "Lignes parisiennes" (itinérances à Moscou, Berlin, Tokyo...), "Terroirs de France et jeune photographie" organisée par l'Institut français ou "Anne Valérie Hash" au Musée de la dentelle de Calais.

Ses portraits sont publiés dans plusieurs magazines dont Paulette (Portrait d'Iran Khanoum, 2018), et en couverture de livres (Camille Callien (Noholita), "En Harmonie", Robert Laffont, 2021; Mads Peder Nordbo, Angoisse glaciale, Actes Sud, 2021)."
Ses travaux de commandes et ses projets artistiques ont été publiés dans plusieurs supports à l'instar de sa série "Covid -19°C" publiée en 2021 dans Fisheye.

Aujourd'hui, le travail de Sasha Mongin vise à questionner la rareté de la représentation du masculin par les femmes artistes et notamment les femmes photographes. Elle renverse le classique "homme-sujet, femme-objet" en dessinant de nouveaux contours de la masculinité et en questionnant la dualité de genre.




Retour à l'exposition

Contact :       Mailing-list : ici